Une initiative qui arrive en pied d’immeuble

La Métropole de Lyon, compétente en matière de ramassage, de tri et de traitement des déchets ménagers et assimilés, annonce la mise en place, en partenariat avec la structure ABC HLM et 12 bailleurs sociaux, un dispositif de tri en pied d’immeuble. Villeurbanne fera partie des villes-tests.
Une initiative qui arrive en pied d’immeuble

Tri Box est le nom du nouveau dispositif qui permettra aux habitants des immeubles concernés de déposer leurs déchets au pied de leurs habitations et de les valoriser. Les déchets concernés sont variables selon les sites et il s’agit principalement des déchets d’éléments d’ameublement (mobilier en ferraille, bois, plastique…), des déchets d’équipements électriques et électroniques, des cartons et des déchets textiles, linge de maison et chaussures.Cette démarche s’inscrit dans le prolongement d’initiatives engagées directement par des acteurs du territoire depuis 2015, à l’instar par exemple du bailleur Est métropole Habitat sur le quartier bel Air à Saint-Priest avec l’opération « Triaulogis » ou de Lyon Métropole Habitat sur le quartier des UC avec le projet TRUC à Bron.

Tri Box fonctionne sur la base du volontariat des bailleurs qui sont accompagnés, tout au long du processus, par les services de la Métropole. Différentes phases interviennent : un diagnostic des déchets produits sur les sites identifiés, des échanges avec les acteurs de terrain, des propositions d’améliorations, une formation des équipes de proximité au tri des encombrants, ou encore la mobilisation des habitants au travers du lancement de l’opération via un évènementiel.
Depuis 2019, plusieurs porteurs de projets bénéficient de cet accompagnement, principalement dans les quartiers en politique de la ville. Ainsi, 6 projets sont en phase de lancement sur les communes de Villeurbanne, Givors, Saint Fons, Pierre-Bénite, Vaulx-en-Velin, Neuville-sur-Saône et Fontaine-sur-Saône. D’autre part, 9 autres projets sont en phase de diagnostic avancé sur les communes de Lyon, Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Givors, Saint-Fons, Oullins et Bron.
Près de 17 00 logements sont concernés par l’ensemble de ce dispositif dont les bénéfices attendus portent sur l’amélioration du cadre de vie, la réduction des coûts de gestion pour les bailleurs, ou encore la valorisation des déchets.

 

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi