Une solution innovante pour les personnes sans domicile fixe

Rêvons un peu. Et si un jour il n’y avait plus d’hommes et de femmes contraints de vivre à la rue ? On n’en est pas là mais une initiative qui va dans ce sens fait son apparition dans l’agglomération : le programme Un chez soi d’abord, expérimenté avec succès à Paris et Marseille notamment.
Une solution innovante pour les personnes sans domicile fixe

Financé par l’Agence régionale de santé et la Direction départementale de la cohésion sociale, le projet est soutenu par la Métropole et sa présentation en a été faite le 11 avril au matin dans les locaux villeurbannais du groupement de coopération médico-social Un chez soi d’abord Métropole de Lyon, qui gère ce dispositif innovant. L’objectif : fournir un logement, dans le parc public ou privé, à des sans-abri présentant des troubles mentaux sévères. D’ici à 2020, 100 personnes devraient en bénéficier (trois appartements se trouvent à Villeurbanne). Romain Walter, directeur du groupement, développe : « Le logement fait partie du soin, il n’y a pas de préalable à son accès. Le programme est fondé sur l’environnement et la personne. Ce n’est pas un dispositif d’urgence, l’accompagnement se fait dans la continuité, de manière soutenue et globale, avec toute une équipe qui concourt au soin. » Dans les 4 villes où le projet existe depuis 2011, 700 personnes en ont bénéficié et 85 % sont toujours logées dans ces conditions.

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi