Villeurbanne attire les cadres

A partir de données Insee, le site Cadremploi a listé les 50 villes françaises les plus dynamiques pour les cadres et les professions intellectuelles, en étudiant les critères d’emploi et de logement. Dans les deux cas, Villeurbanne se classe en 2e position.

Dans l’étude que vient de publier le site Cadremploi, Villeurbanne se place en 2e position des villes qui se «cadratisent» en termes d’emplois, c’est-à-dire celles dont le nombre d’emplois de cadres et plus globalement de professions intellectuelles supérieures, a le plus augmenté (selon les dernières données Insee disponibles). Il s’agit bien des villes dont la progression du nombre de cadres est la plus forte (et pas celles où travaillent le plus les cadres, ce qui placerait Paris largement en tête).

A Villeurbanne, les données sont les suivantes. Nombres de cadres travaillant dans la commune : 56 642. Part des cadres dans l’emploi à long terme : 30,7%. Part des cadres dans la population de la ville : 10,9%.

Il ressort de ce palmarès que les entreprises sont de plus en plus nombreuses à s’installer aux abords des grandes métropoles (qui concentrent les emplois de cadres). Parmi les principales raisons, les loyers d’entreprise sont moins élevés en périphérie que dans le centre.

Du coup, de nombreux cadres font le choix de se loger près de leur lieu de travail. Même si dans l’absolu leurs salaires leur permettraient de se loger où ils le souhaitent, l’attrait de la proximité bénéficie à certaines villes comme Villeurbanne, également 2e du second palmarès dédié au logement (critère des villes où habitent de plus en plus de cadres).

L’intégralité de ce palmarès est à retrouver ici.

 

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi