L’environnement fait mouche

L’environnement fait mouche

Une dizaine d’associations s’est mobilisée pour accueillir, vendredi 22 mars, au Centre culturel et de la vie associative, Gilles-Eric Séralini, professeur en biologie moléculaire à l’université de Caen et auteur de nombreux livres dont Plaisirs cuisinés ou poisons cachés, écrit avec Jérôme Douzelet, chef cuisinier, ainsi que : Le goût des pesticides dans le vin. Lors de sa conférence, l’auteur a pu expliquer son combat contre les pesticides, son refus d’une alimentation manipulée et son invitation à prendre le virage de l’agroécologie.

L’environnement fait mouche

Avant la conférence, le public a pu rencontrer des bénévoles et des responsables d’associations qui avaient déployé leurs stands et une large documentation. Parmi eux : France nature environnement, Arthropologia, le syndicat d’apiculture du Rhône, la revue Silence, Nous voulons des coquelicots, ou encore Resogm et Réseau des amap

L’environnement fait mouche

       

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi