Un « PLU-H pour les nuls » en cours d’élaboration

Un « PLU-H pour les nuls » en cours d’élaboration

Le conseil de quartier Perralière-Grandclément accueille depuis début avril une stagiaire pour une mission spéciale : élaborer un document-référence qui s’adresse à tous les citoyens désireux de comprendre le Plan local d’urbanisme et de l’habitat (PLU-H). Ce document truffé de jargon technique est aussi obscur pour le commun des mortels qu’il est nécessaire au bon développement de la ville et de la métropole. « Nous avons été contactés par la Boutique des sciences qui nous proposait de définir des sujets qui seraient proposés à des stagiaires de l’Université de Lyon. Nous venions de travailler sur le PLU-H pour apporter notre contribution au projet de Zac Grandclément gare et nous nous étions encore heurtés à la complexité du document. De là est née l’idée de produire un livret accessible à tous pour comprendre le PLU-H, ses objectifs, ses termes… », explique Jacques Simard, du conseil de quartier Perralière-Grandclément.
L’idée a été retenue par la Boutique des sciences, qui a participé au recrutement d’une stagiaire. Léna Vézinet, en master d’urbanisme et aménagement du territoire à Lyon 2, a été emballée par le sujet : « Je veux faire de la recherche, mais en restant dans le concret. Le conseil de quartier, mais aussi par extension tous les conseils de quartier, à Villeurbanne comme ailleurs, et les habitants ont besoin d’un outil durable pour comprendre le principal document d’urbanisme de leur territoire. Il y a aussi un objectif sous-jacent : comment mieux impliquer les citoyens sur les questions d’urbanisme ? Rendre les documents plus accessibles me semble une bonne option ».
Pour l’instant, Léna Vézinet ausculte le fonctionnement du conseil de quartier, collecte le maximum de données sur le sujet, interroge le service de la Démocratie locale de la Ville, sonde les habitants : « J’en suis encore à l’état des lieux, mais il ressort déjà que le premier point important est de sortir du vocabulaire technique pour être compréhensible par tous. Je vais donc devoir faire œuvre de pédagogie et de synthèse, mais sans trop vulgariser. Ensuite, il faudra faire vivre ce document, sûrement avec un support papier et son pendant numérique, pour qu’il soit connu et touche le maximum de personnes concernées ».
Ce « PLU-H pour les nuls » devrait être disponible à la rentrée de septembre prochain.

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi