Vous avez dit… Scientifiques

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l’Université Claude-Bernard Lyon 1 et sa mission égalité-diversité organise une exposition intitulée Scientifiques, composée de portraits d’enseignantes et chercheures de divers domaines scientifiques.
Exposition Scientifiques

Dans le déambulatoire du campus de la Doua, douze portraits de femmes qui font avancer la science sont à découvrir, complétés par une vingtaine de portraits numériques, sur le blog de la mission égalité-diversité de l’Université Lyon 1. L’exposition sera visible du 8 mars au 8 avril : le temps de laisser le message infuser… Oui, les femmes peuvent suivre des parcours d’excellence et occuper des fonctions de premier plan. Parmi ces femmes mises en lumière, Mamta Pandey-Pommier (photo principale). Elle est associée de recherche au Centre de recherche astrophysique de Lyon-Université Claude-Bernard Lyon 1. Elle est aussi responsable du programme international d’échanges franco-indien pour les étudiants chercheurs. Son expertise de recherche porte sur les structures à grande échelle de l’univers, les amas de galaxies, les noyaux actifs de galaxies et les trous noirs supermassifs. Cette astrophysicienne sera présente lors de l’inauguration de l’exposition, le 8 mars, ainsi que d’autres scientifiques formées, pour partie, à la Doua. Cette exposition est l’occasion d’interroger les étapes et les difficultés des parcours scientifiques, de la biomécanique aux neurosciences, mais aussi de questionner la place des femmes, après de longues années d’études. Il sera également question de la nécessité de donner confiance aux collégiennes et lycéennes qui désirent devenir des scientifiques chevronnées.

Inauguration vendredi 8 mars, à partir de 12h15, déambulatoire, campus Lyon Tech – La Doua.
Blog de la mission égalité-diversité de l’Université Lyon 1

Agenda

Le 7 mars, café engagé, sur l’autodéfense féministe

Rencontre en présence de Irène Zeilinger, fondatrice de l’association belge Garance, qui racontera l’histoire de l’autodéfense féministe et présentera son ouvrage Non, c’est non (réédité en 2018, aux éditions de La Découverte) et de l’association Impact, association d’autodéfense féministe. Rencontre-débat animée par la mission Lutte contre les discriminations de la ville de Villeurbanne.
Le Rize, 23, rue Valentin-Haüy, à 18h30. Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Le 9 mars, présentation du Jeu des 7 familles de femmes remarquables

Un jeu historique imaginé et créé par l’association Si, si les femmes existent ! Le Rize, 23, rue Valentin-Haüy, à 17h. Entrée libre, pas de réservation nécessaire.

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi