Pour ne pas perdre le nord

Faire de l'exercice tout en sollicitant ses neurones. C'est le principe de la course d'orientation, discipline ludique à découvrir au sein de l'Asul sports nature.
Cours d'orientation

C’est une activité qui va probablement réveiller l’enfant qui sommeille en vous. Pratiquée en pleine nature ou en milieu urbain, seul ou en relais, la course d’orientation s’apparente en effet à une chasse au trésor. Mais à défaut de dégoter un magot, le pratiquant, appelé orienteur, doit atteindre un maximum de balises dans un ordre déterminé, sur un parcours préétabli. Pour y parvenir le plus rapidement possible, il est invité à choisir un itinéraire en s’aidant d’une boussole et d’une carte ultra-détaillée (végétation, relief, cailloux, chemins sont représentés). « C’est une discipline très riche car elle nécessite de la réflexion, de la logique, de savoir se repérer dans l’espace, ainsi qu’une bonne condition physique. Les meilleurs Français ont ainsi des temps proches de leurs homologues du demi-fond, souligne Marian Basset, ancien international junior et membre de la fratrie passée maître dans l’art de s’orienter (lire ci-dessous). Toutefois, quelqu’un qui court vite, mais qui ne comprend pas la carte, n’obtiendra pas un bon classement. Et inversement. Il faut donc trouver le bon équilibre », souligne-t-il.
La course d’orientation reste néanmoins accessible à tous puisque les parcours sont adaptés au niveau de chacun. Seule structure à proposer cette discipline à Villeurbanne, l’Asul sports nature convie les néophytes à venir s’exercer sur des circuits découvertes, en marge du championnat de Ligue longue distance qu’elle organise dimanche 14 avril à Monsols, dans le Beaujolais.

Des experts en orientation

Chez les Basset, la course d’orientation est une affaire de famille. Dirigeants au comité du Rhône et à l’Asul sports nature, les parents, Olivier et Sylvie, ont découvert la discipline il y a une vingtaine d’années et leurs quatre enfants ont suivi le mouvement. Avec brio pour les deux aînés, Lucas (27 ans) et Isia (25 ans). Médaillé de bronze en relais lors des Championnats du monde qui se sont déroulés l’été dernier en Lettonie, Lucas a obtenu sa quatrième médaille planétaire, la troisième par équipes. Dans le même temps, sa sœur a offert à la France la première médaille féminine de son histoire, en terminant troisième en moyenne distance. Une performance qui lui a d’ailleurs valu d’être récompensée lors de la soirée des Lauriers du sport villeurbannais, le 30 novembre dernier.

Des sportives et des sportifs à suivre en 2019 !

Où pratiquer ?
Le parc de la Feyssine propose un parcours permanent d'orientation.

Quel tarif ?
La pratique de la course d'orientation au sein de l'Asul sports nature coûte entre 61 et 119 euros, en fonction de l'âge et du niveau de pratique. La licence fédérale est comprise dans les frais d'adhésion. Le club propose également un tarif familial à 288 euros.

Quel matériel ?
Il est nécessaire de s'équiper d'une tenue de running, d'une paire de basket et d'une boussole (à partir de 30 euros).

Contacts
Asul sports nature
Mail : info@asul-sportsnature.fr
Facebook

Comité départemental du Rhône
28, rue Julien, Lyon 3e
Tél. : 06 50 07 21 59

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi