Le sport a fait son entrée à l’hôpital

La maladie n’empêche pas de réaliser ses rêves. C’est en substance le message que la direction du Médipôle a souhaité délivrer à des enfants et des adolescents hospitalisés ou en difficulté.

Mercredi 4 décembre, ils étaient plusieurs réunis dans une salle de l’équipement hospitalier, autour du Dr Gérard Tramoni, médecin-anesthésiste, sportif en partance pour le Dakar 2020 et représentant  l’association L’enfant@l'hôpital. A ses côtés, Armand, souffrant de sclérose en plaques et kayakiste en eaux lointaines, Merlin, atteint de diabète et prêt à participer au 4L Trophy, Karim, malvoyant,  vice-champion du monde de jiu-jitsu brésilien… Loin de se prendre au sérieux, ils ont simplement raconté l’importance de ne jamais baisser les bras, de garder confiance en soi et en ses capacités. Après ces témoignages d’espoir, place à la pratique. Les sportifs multi-médaillés présents ont entraîné les participants dans des démonstrations de boxe, de judo ou de kick-boxing (1). Ambiance sportive et enthousiaste à l’hôpital !
« Aujourd’hui, ma maladie est plutôt un moteur qu’un frein », Merlin, jeune diabétique et futur ingénieur, participant au 4L Trophy.

(1)  Yohan Lidon, 19 fois champion du monde de kick-boxing et boxe thaïlandaise, Julien Tanière, champion intercontinental de kick-boxing 2018, Fares Ziam, champion d’Europe en kick boxing et engagé en MMA.

 

Le sport a fait son entrée à l’hôpital
Le sport a fait son entrée à l’hôpital

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi