Dounia et Félix, deux lycéens en chantiers jeunes

Chaque été, près de 100 jeunes participent à un chantier jeunes. Ce dispositif, mis en place par la Ville, leur permet de financer un projet ou leurs vacances.


Portage des repas, entretien des locaux, service à table, aide aux personnes… Les tâches sont nombreuses et variées à la résidence Séniors Jean-Jaurès, où Félix et Dounia, deux lycéens villeurbannais, réalisent leur chantier jeunes.
Ils travailleront 27 heures au total, en contrepartie d’une gratification de 170 euros en chèques vacances, qui les aidera à partir en vacances ou à concrétiser un projet de loisirs (inscription à un club sportif, à des activités…). Coup de pouce financier, le chantier représente aussi souvent une première expérience professionnelle pour les jeunes : « J’ai déjà fait du baby-sitting, mais c’est la première fois que je me lève tous les jours à la même heure pendant une semaine pour aller sur un lieu de travail » nous confie Félix, ravi de ses premier jours de travail.
Un enthousiasme qui semble partagé par les équipements de la Ville qui accueillent les chantiers : « L’aide des jeunes est très précieuse pour notre personnel. De plus, certaines personnes âgées n’ont pas beaucoup de famille, et encore moins l’été, et elles apprécient beaucoup la compagnie des jeunes », se réjouit Marie-Pierre Levêque, directrice de la résidence.
Toute l’année, plus de 200 jeunes réalisent des chantiers jeunes pendant les vacances scolaires. Chaque jeune villeurbannais, âgé entre 16 et 21 ans, peut déposer un dossier de candidature.

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi