Notre grand défi – Les atouts de la nouvelle cuisine centrale

La résidence Jean Jaurès accueille la nouvelle cuisine centrale de Villeurbanne, financée par la Ville. Son inauguration a eu lieu lundi 16 mai en présence du maire. Les personnes présentes ont pu la visiter et goûter ce qui s’y prépare.

La nouvelle cuisine centrale a été inaugurée lundi 16 mai après-midi à la Résidence Jean-Jaurès. Après la fermeture de celle du Tonkin, elle servira à la préparation des repas des quatre résidences municipales, du lieu de répit de Villeurbanne, des repas portés à domicile par le CCAS, et bientôt de ceux des EHPAD Camille-Claudel et Henri-Vincenot. 

Cédric Van Styvendael, le maire de Villeurbanne, s’est félicité de cette construction. « Tandis que beaucoup d’autres villes se débarrassent de leurs cuisines centrales, nous les gardons et accordons une importance supplémentaire à ces lieux. Parce que bien manger, c’est mieux vivre », a-t-il annoncé.

La nouvelle cuisine centrale a un autre atout. Elle profite des marchés de la Ville et peut donc proposer des plats de meilleure qualité, avec des produits de saison et bio. Le caractère écologique de cette nouvelle cuisine est au centre de l’attention. Les barquettes en plastique vont être remplacées par des bacs Inox, changement important qui s’est fait en concertation avec les employés. 

Pour terminer l’inauguration, une visite de la cuisine avec sur-chaussures et charlottes a été organisée, et un buffet avait été préparé par la cuisine centrale, les résidents et les services municipaux.
 

A lire aussi