Confinement : des activités sportives simples à faire chez soi (2/2)

Voici le 2e volet de nos conseils pour faire de l'exercice à la maion. Pendant cette période de confinement, il est important de prendre soin de son corps. L'inactivité est en effet mauvaise pour l'organisme mais aussi pour le moral. Voici une série de petits exercices simples mais efficaces à réaliser chez soi, à destination des personnes âgées ou éloignées de la pratique physique. Ils sont proposés par le service de l'Animation sportive de la ville de Villeurbanne.

Attention : avant de faire les exercices, je prends le temps de m’échauffer !

Je mobilise chaque articulation en la faisant tourner 10 fois dans un sens, 10 fois dans l’autre sens (épaules, poignets, bassin, chevilles), pour la tête je fais des « oui » et des « non ».

Pour chaque exercice, je prends le temps de faire le mouvement, si c’est difficile, je fais moins de répétitions et si, c’est trop facile, je peux en faire plus.

Je pense à m'hydrater.

Je m’écoute et je m’arrête si j’ai des douleurs.

Sur chaque exercice, je garde le dos droit, je rentre mon ventre.

Sur tous mes exercices, je pense à bien respirer. Je souffle quand je fais l’effort.

1er exercice

Je travaille mes biceps et triceps, je peux utiliser des petites bouteilles d’eau de 50cl, des boites de conserve, des paquets de pâtes…

Je peux varier la vitesse du mouvement, par exemple j’accélère la montée et je ralentis la descente.

J’essaie de garder le dos plat et je pense à rentrer mon ventre. 

Je peux faire l’exercice assis sur une chaise. Je fais 10 mouvements avant de changer de bras ou d’exercice. Je recommence 2 ou 3 fois en prenant une trentaine de seconde de pause entre chaque exercice.

 

2e exercice

A la fin d’une séance et/ou au cours de la journée, je peux faire des étirements.

Je réalise l’étirement pendant 20 à 30 secondes environ. 

Je recommence au moins deux fois de chaque côté. 

Je souffle bien pendant que j’étire. 

Je fais des mouvements doux, progressifs, sans à-coups.

Si j’ai mal, je relâche un peu.

Cela doit étirer sans faire mal.

 

> Retrouvez la première série d'exercices en cliquant ici.

 

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi