Déconfinement : ils ont fabriqué les protections pour tous les points d’accueil de la Ville

Bien avant la fin du confinement, la direction Technique, maintenance et logistique de la ville de Villeurbanne a anticipé la réalisation des protections destinées aux sites accueillant du public.
La fabrication des protections en Plexiglass dans les ateliers de la Ville.

Depuis lundi, un certain nombre de sites municipaux accueillent à nouveau le public. Un retour, après deux mois de confinement, qui s’effectue en respectant des règles strictes. Tous les guichets sont en effet équipés de protections en Plexiglass, montées sur des pieds et montants en bois. Ces équipements permettant de protéger le personnel municipal et les usagers des services, ont été réalisés dans les ateliers municipaux de la direction Technique, maintenance et logistique de la Ville.

« Dès le début du confinement, nous avons réalisé quelques modèles pour équiper l’accueil de l’hôtel de ville, celui du CCAS (centre communal d’action sociale) et de la maison médicale de garde », explique Christian Beaunée, directeur du service DTML. Malgré le confinement, avec une équipe réduite, les ateliers Peinture et vitrerie ont imaginé et fabriqué les premiers exemplaires, complétés et installés sur les sites par le service Menuiserie.

Les protections en Plexiglass et avec cadre en bois de l'accueil de l'hôtel de ville.

« Nous avons anticipé la fin du confinement en demandant aux différentes directions de recenser, mi-avril, les points qu’il allait falloir équiper pour la reprise des services. En plus de ceux déjà équipés, nous avions 113 protections à réaliser. Nous avons immédiatement commandé le Plexiglass nécessaire, ce qui n’a pas été simple car la demande était forte. Nous avons préparé deux modèles, plus ou moins larges, pour s’adapter aux différentes configurations. Avant de lancer la production à grande échelle, nous avons fait valider nos modèles par le service Prévention sécurité de la Ville », poursuit Christian Beaunée.

Les protection installées aux guichets du service Etat-civil de Villeurbanne.

La semaine avant le début du déconfinement, les premières protections ont été livrées et installées par le service DTML. Certains pieds ont été adaptés afin de permettre le passage en dessous des documents nécessaires. Les installations se sont poursuivies durant la semaine du 11 mai, au rythme des réouvertures des services. Les derniers seront disposés dans la semaine prochaine dans les lieux qui reprendront l’accueil du public en différé. « Là, il fallait quelque chose de facile à réaliser, à transporter et à monter sur place, tout en assurant la sécurité des agents de la Ville et des habitants. On verra dans un deuxième temps s’il est nécessaire de réaliser des équipements sur mesure, comme par exemple pour le prêt de livres dans les médiathèques », ajoute Christian Beaunée.

Ses équipes ont été « contentes de pouvoir travailler sur ce projet et d’avoir le sentiment de participer à un effort très large pour contenir la propagation du virus. Cela montre le savoir-faire et la réactivité de nos ateliers. Cela aurait été plus long et plus onéreux de commander ce genre d’équipements à l’extérieur ».

 

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi