Les acteurs du projet font le tour des chantiers en cours

Les représentants de la Métropole, de la Ville, de la Serl (aménageur), les architectes et techniciens ont fait le tour des chantiers de Gratte-Ciel centre-ville, vendredi 12 juillet.
Les acteurs du projet font le tour des chantiers

« Cette opération de doublement du centre-ville historique est unique en France. Nous nous sommes lancé un défi, celui de respecter l’histoire tout en nous tournant vers la modernité et  en mêlant la mixité sociale et fonctionnelle », a souligné Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne.

Nicolas Michelin, David Kimelfeld, Jean-Luc da Passano, Jean-Paul Bret, Benoit Tracol, Céline Reynaud

Parmi les participants, Nicolas Michelin, architecte urbaniste en chef, David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, Jean-Luc da Passano, président de la Serl, Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, Benoit Tracol, directeur de Rhône-Saône Habitat et Céline Reynaud, directrice d’Est Métropole Habitat.

Quatre étapes ont rythmé la visite : pour les immeubles de logements, celle de la résidence Néopolis bientôt livrée, avec sa terrasse partagée, son potager collectif et celle de la résidence Prélude, réalisée par Rhône Saône Habitat et Est Métropole Habitat, qui sera  livrée à l’automne 2020. La déambulation sur le terrain s’est poursuivie par la visite du complexe sportif municipal qui ouvrira à l’automne et par celle du groupe scolaire Rosa-Parks, qui accueillera ses premiers élèves en janvier 2020.

Complexe sportif municipal

Complexe sportif municipal

A terme, le projet prévoit 900 nouveaux logements, dont 50 % de logements sociaux, des commerces, des bureaux et des équipements publics, dont le futur lycée Brossolette pour lequel les travaux viennent de commencer.

Groupe scolaire Rosa-Parks

Groupe scolaire Rosa-Parks

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi