TNP : Jean Bellorini succède à Christian Schiaretti

Le ministère de la Culture, en accord avec Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, a annoncé ce vendredi après-midi la nomination de Jean Bellorini à la direction du Théâtre national populaire, centre dramatique national de Villeurbanne.
Jean Bellorini / Photo Wikinade

Né en 1981, Jean Bellorini a été formé à l'école de Claude Mathieu. Avec sa compagnie Air de Lune, il a été accueilli par Ariane Mnouchkine au Théâtre du Soleil, puis associé au Centre dramatique national de Toulouse et au Centre dramatique national de Saint-Denis. Son travail au plateau se distingue notamment par ses brillantes adaptations de textes littéraires majeurs ou d'œuvres du théâtre contemporain «dans lesquels il instille une grande vitalité, issue du travail collectif de la troupe».

Fort de son expérience réussie au Théâtre Gérard-Philipe, à Saint-Denis, Jean Bellorini a proposé pour le TNP «un projet artistique exigeant et généreux, celui d'un théâtre de création, placé sous le signe de la transmission et de l'éducation», d'après le communiqué du ministère de la Culture. Le nouveau directeur du TNP prendra ses fonctions le 1er janvier 2020.

«Son approche d'un Centre dramatique national comme service public» a séduit Jean-Paul Bret

Jean-Paul Bret s'est réjoui de cette nomination «qui s'inscrit dans la lignée des grands noms qui l'ont précédé. Directeur du Théâtre Gérard-Philipe, à Saint-Denis, Jean Bellorini a su amener le théâtre dans la vie des habitants de cette ville cosmopolite en périphérie de Paris». Pour le maire de Villeurbanne, «son approche d'un Centre dramatique national comme service public "aussi vital que l'eau courante et l'électricité" a une résonance particulière dans notre ville où l'exigence doit rester populaire. Jean Bellorini est un grand créateur qui entend replacer une constellation d'artistes au cœur de son projet : Tiphaine Raffier, Joël Pommerat, André Markowicz, Lilo Baur ou Macha Makeïeff et Sonia Wieder-Atherton pour un "théâtre de création placé sous le signe de la transmission et de l'éducation". Un théâtre qui porte une attention aigüe à tous les publics. L'engagement d'un artiste citoyen. Dans une ville populaire comme Villeurbanne, où les textes et les mots sont des refuges et des ferments, le théâtre poétique, audacieux et engagé de Jean Bellorini s'inscrit déjà dans son histoire».

Dans son communiqué, le ministre de la Culture Franck Riester a rendu hommage à Christian Schiaretti qui «aura incarné l'esprit même du TNP, en privilégiant la lecture des grands textes classiques, l'ouverture au répertoire contemporain, le travail de troupe, le travail sur la langue et le rapport au public. Il est l'un de ces artistes qui auront marqué de leur empreinte l'art du théâtre pendant ces trente dernières années».

Jean Bellorini et Christian Schiaretti seront les maîtres d'œuvre des célébrations du centenaire de cette institution majeure du paysage théâtral européen, symbole éminent de la décentralisation dramatique, fondé en 1920 par Firmin Gémier.

 

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi