Pesticides : Villeurbanne dit non

Un arrêté municipal a été pris le 11 octobre visant l'interdiction de l'utilisation de pesticides de synthèse à Villeurbanne.

Que leur usage soit celui d’un particulier sur un balcon ou dans un jardin, d’une copropriété ou d’une entreprise dans ses espaces verts, ces produits sont nocifs pour la biodiversité. Ce terme ne s'applique pas qu'aux insectes et aux animaux, domestiques ou sauvages : les femmes et les hommes sont également concernés. Plusieurs études ont démontré les risques liés à l’usage de pesticides de synthèse. Depuis 2015, le glyphosate est considéré comme « cancérigène probable » par le Centre international de la recherche sur le cancer (Circ), qui relève de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi