CANCER DU SEIN - Tricot et habillage urbain pour sensibiliser sur le dépistage

Tout au long du mois d’octobre, les actions se succèdent à Villeurbanne pour informer et sensibiliser sur le dépistage organisé du cancer du sein. La dernière en date, un « Tricot graffiti » tout en rose au parc de la Commune-De-Paris, pour aller à la rencontre des femmes concernées par le dépistage.

Les arbres et le mobilier urbain du parc de la Commune étaient parés de rose, ce jeudi 10 octobre. Organisé par la Ville, cet événement a mobilisé les membres de l’atelier Cafétrico(thé) de la médiathèque du Tonkin et de l’atelier décoration du centre social de Cusset, qui ont fait preuve de dextérité et d’imagination pour décorer le parc. Des agents de la direction de la Santé publique de la Ville et de l’Assurance maladie sont allés à rencontre des femmes pour les informer, les sensibiliser et les rassurer sur le dépistage organisé du cancer du sein.

A Villeurbanne, toutes les femmes âgées entre 50 et 74 ans reçoivent un courrier les invitant à prendre rendez-vous pour une mammographie. Malheureusement, le manque d’informations, la pudeur, ou la peur de la maladie, sont encore des freins importants au dépistage. Ainsi, dans des quartiers comme Saint-Jean (35%), Les Brosses (41%) ou Cusset (43%), le taux de dépistage est moins élevé que la moyenne nationale (50%). Ces actions de sensibilisation sont donc nécessaires pour inverser la tendance, et se poursuivront tout au long du mois d’octobre.

 

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi