Confinement : il enchante ses voisins en jouant du violoncelle

Chaque jour, comme un petit signal de douceur et de partage au cœur des journées confinées sur fond de Covid-19, Olivier Gailly, violoncelliste professionnel, se place devant sa fenêtre ouverte et joue pour son voisinage.
Le violoncelliste villeurbannais Olivier Gailly.

 Son rendez-vous musical a lieu à 17 heures. Durant une dizaine de minutes, les notes de son violoncelle, sa musique, ce petit voyage sonore, imprègnent l’ambiance du cours Tolstoï, à proximité de la place Grandclément. Le Villeurbannais Olivier Gailly choisit ce qu’il va interpréter selon son travail personnel du jour et en fonction de ses projets artistiques en cours.

Au programme de ces impromptus : Bach, mais aussi des airs d’opéra, de la musique baroque, des extraits de musiques de films, et aussi quelques improvisations… « Les cours n’ont plus lieu. Je travaille chez moi, seul. Cette initiative qui a lieu dans de nombreuses villes est l’occasion de tisser de liens, en direct avec les personnes qui habitent tout près, mais aussi via ma page Facebook », explique ce musicien formé au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon. Ecoutez-le… La musique adoucit la pandémie. 

 

>> Lire aussi sur le même thème : [VIDÉO] Confinement : sa trompette a enchanté le Tonkin

 

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi