Femmes victimes de violences : des permanences téléphoniques sont en place

Les accueils physiques des associations concernées sont suspendus mais les professionnels assurent des permanences téléphoniques. Elisabeth Liotard, directrice de Viffil SOS Femmes, association villeurbannaise fédérée à Solidarité femmes, témoigne.

Pour Elisabeth Liotard, directrice de Viffil SOS Femmes, association villeurbannaise fédérée à Solidarité femmes, « l'inquiétude est vive et, comme tous les acteurs qui oeuvrent dans le domaine des violences conjugales, nous nous attendons à une aggravation des situations. Les femmes se retrouvent à la maison avec leur conjoint violent, le niveau de stress et d’énervement étant amplifié par la cohabitation 24 heures sur 24. Nous continuons à répondre au téléphone, à soutenir ces femmes et nous le répétons : une femme en danger, qui ne peut pas téléphoner, peut partir de chez elle et se rendre au commissariat ou dans un endroit où elle sera en sécurité et pourra appeler la police. C’est plus facile en ville qu’à la campagne… Quant aux familles et aux voisins, ils peuvent nous alerter et, surtout, rester en contact avec ces femmes, être dans l’écoute, montrer qu’ils sont là. Si une femme est en danger, qu’elle quitte son domicile, nous trouverons des solutions d’hébergement pour qu’elle soit en sécurité ».

Les accueils physiques des associations concernées sont suspendus mais les professionnels assurent des permanences téléphoniques :

- VIFFIL SOS Femmes : l’association villeurbannaise tient des permanences téléphoniques à destination des femmes victimes de violences du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et 13h30 à 17h (sauf jeudi après-midi) – tél. : 04 78 85 76 47

- Viffil aide aux victimes : accompagnement des victimes d'infraction pénales - tél. 04 78 60 20 21 (mêmes jours et horaires qu'au dessus).

- CIDFF (Centre d’information sur les droits des femmes et des familles) : permanences téléphoniques uniquement à destination des femmes victimes de violences, du lundi au vendredi de 10h à 13h (04 78 39 32 25).

- MAS (Mouvement d’action sociale) : permanences téléphonique pour l'aide aux victimes (toutes victimes d'infractions) – tél. : 04 78 60 00 13 ou par mail : infodroitsvictimes@mas-asso.fr

- Mouvement français pour le planning familial : l'équipe d'accueil et l'équipe médicale assurent une ligne d'écoute et d'information téléphonique locale concernant l'IVG, la contraception, sexualité et les violences – tél. : 04 78 89 50 61 ou contact@planningfamilial69.fr

Les dispositifs nationaux continuent de fonctionner

- 3919 pour toutes les questions relatives aux violences faites aux femmes (gratuit et anonyme, intraçable). Le numéro fonctionne de 9h  à 19h, du lundi au samedi.

- La plateforme de signalement en ligne des violences sexistes et sexuelles : https://arretonslesviolences.gouv.fr/

- Le 17 : Police Secours.

- Le 0800 08 11 11 pour tous les questionnements en lien avec la contraception, l'IVG, la sexualité (gratuit et anonyme, intraçable).
 

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi