CAMION DU CŒUR - Présents, organisés, engagés : les bénévoles assurent !

Chaque soir de la semaine, des bénévoles du Camion du cœur déploient un restaurant éphémère pour offrir un plat chaud à des personnes démunies, parfois sans toit. Explications, avec le froid qui arrive…

« Le Camion du cœur fait partie des Restos du cœur, notre approvisionnement est relié aux Restos, mais l’accès aux repas est inconditionnel… C’est-à-dire sans inscription préalable. On donne un plat chaud, il est partagé sur place, dans le respect des règles sanitaires. Le contact humain est aussi important que la nourriture », résume Antoine, un bénévole assidu.

Une vingtaine de bénévoles, très organisée,  prête main-forte, chaque soir. Un relai est assuré, nécessitant plus d’une centaine de bénévoles. Toutes et tous sont engagé.es pour l’année, à raison d’un soir par semaine. « Nous avons toujours besoin de bénévoles réguliers mais aussi de chauffeurs libres dans la  journée, une fois par semaine. Si vous connaissez des retraités disponibles et ponctuels : faites passer le message ! », explique, pragmatique, Guillaume Daumalin, ingénieur en reconversion qui consacre temps et énergie au Camion du cœur, depuis six ans. Il est, avec Océane Rey, responsable du Camion du cœur dont la solidarité et la solidité n’ont jamais failli… « Même cet été, même pendant le confinement : on était là. Du lundi au vendredi » revendiquent à juste raison ces trentenaires qui entendent « agir avant tout ».

Le record local du Camion du cœur ? 800 plats remis un soir… La moyenne ? Plutôt 500. Autant de chiffres impressionnants qui indiquent l’importance de l’intendance, l’amplitude du travail bénévole et le niveau d’engagement pour aider concrètement les personnes démunies. Des personnes d’horizons variés qui se présentent chaque soir, de 19h30 à 21h30, parking Raphaël-de Barros.

Les volontaires pour le bénévolat peuvent adresser leurs disponibilités par mail à l’adresse suivante :  bad69.benevolat@restosducoeur.org

Chaque soir de la semaine, des bénévoles du Camion du cœur déploient un restaurant éphémère pour offrir un plat chaud à des personnes démunies, parfois sans toit

 

 

A lire aussi