Économie sociale et solidaire - Emerjean, un modèle à suivre pour la Métropole

Bruno Bernard, président de la Métropole, a rencontré ce mercredi 9 septembre l’équipe d’Emerjean, entreprise créée dans le cadre de l’expérimentation Territoire zéro chômeur de longue durée (TZCLD), dans le quartier Saint-Jean. L’exemple villeurbannais va essaimer dans l’agglomération.

Hasard du calendrier, cette visite du président de la Métropole a eu lieu le 9 septembre, jour où la proposition de loi permettant le prolongement et l’extension de l’expérimentation était examinée à l’Assemblée nationale. Bruno Bernard a fait part de son intention de voir se développer ce dispositif dans cinq communes de l’agglomération. « Beaucoup sont intéressées par ce modèle vertueux que nous souhaitons étendre. Notre volonté est d’offrir des solutions aux personnes les plus éloignées de l’emploi, de leur donner des chances de retour dans le monde du travail. C’est notre vision du territoire, écologique et sociale. Ce projet est un moyen parmi d’autres d’y arriver et je félicite la ville de Villeurbanne qui l’a toujours soutenu », a souligné Bruno Bernard, annonçant qu’une réunion était prévue en octobre avec les villes intéressées.

Focus

L’entreprise EmerJean a été créée en mars 2017, à Saint-Jean. Elle emploie en CDI tous les volontaires, demandeurs d’emploi de plus d’un an. A partir des savoir-faire de ses salariés, elle développe des activités qui répondent aux besoins du territoire, de ses habitants, de ses entreprises et de la collectivité, non satisfaits parce que peu rentables pour l’économie conventionnelle. L’État réoriente les coûts de la privation d’emploi (allocations chômage, manque à gagner fiscal…) vers l’entreprise. La Métropole de Lyon a financé l’entreprise à hauteur de 140 000 euros en 2019 (via le versement du RSA). Emerjean emploie plus de 80 salariés, dans une vingtaine d’activités (blanchisserie, couture, réparation de vélo, livraison…).

 

 

 

A lire aussi