SECURITE - Agression d'un policier : "Refuser la banalisation de la violence"

Le maire de Villeurbanne Cédric Van Styvandael a réagi à l'agression violente d'un policier, ce vendredi matin à Villeurbanne.

Un policier national d’une équipe de la brigade anti-criminalité a été violemment agressé ce vendredi matin alors qu'il intervenait sur un cambriolage dans un magasin du centre-ville de Villeurbanne.
 
Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne, a réagi à cette agression : « Je tiens à apporter au policier tout mon soutien et lui souhaite un prompt rétablissement. Je salue le sang-froid de ses collègues qui ont pu intervenir immédiatement pour lui prodiguer les premiers secours et neutraliser l’agresseur. Même si l’intention et la gravité ne sont pas comparables, cette agression intervient quelques jours après l’assassinat d’un policier dans le centre-ville d’Avignon ».
 
Pour le maire de Villeurbanne, ces actes ne doivent être tolérés : « Les violences envers les femmes et les hommes, qui assurent au quotidien notre sécurité et notre tranquillité, sont intolérables et doivent être sévèrement sanctionnées. Il est de notre responsabilité collective de refuser la banalisation de la violence envers les forces de l’ordre. Il en va de notre contrat social ».

 

A lire aussi