HANDICAP - Le Fablab de la Miete étend son activité

Le Tactilab de la Miete (1), ouvert depuis trois ans, se lance dans un nouveau projet. Ce lieu de création, ouvert et inclusif, permet à ses utilisateurs de concevoir et fabriquer toutes sortes d’objets, souvent en bois, à partir d’outils numériques (imprimante 3D, découpe laser…).

 Le 6 décembre, l’équipe a présenté sa nouvelle activité, celle de « fablab solidaire », modèle soutenu par la Fondation Orange, afin de « favoriser l’insertion sociale et professionnelle des jeunes grâce au numérique ». « Nous accueillons déjà des personnes déficientes visuelles  et dans cet esprit, nous avons répondu à l’appel à projets de la Fondation qui nous a retenus et remis la somme de 25 000 euros », explique Léa Capezza, fabmanageuse du Tactilab. A partir de janvier, une trentaine de jeunes en situation de handicap, âgés de 16 à 25 ans, seront initiés à la fabrication numérique. Ils pourront, par exemple, adapter des jeux de société ou créer des maquettes 3D. Parmi les plus motivés, six d’entre eux bénéficieront d’une formation de 36 heures, « pour monter en compétences, voire se professionnaliser ».  

(1)    Maison des initiatives, de l’engagement, du troc et de l’échange – 150 rue du 4-août-1789 –

>> Plus d'infos sur le site du Tactilab de La Miete

 

A lire aussi