LYCÉE MAGENTA - Un grand cabinet d’audit parraine une classe de seconde

Pendant trois ans, une Seconde gestion administration sera accompagnée par des salariés du groupe mondial KPMG. Une convention a été signée le 3 décembre avec la Fondation de l’entreprise.

Pendant la signature de la convention, de g. à dr. : Bouchra Aliouat, secrétaire générale de la Fondation KPMG, Patrick Teysseyre, proviseur du lycée Magenta, et Sarah Righenzi, directrice régionale KPMG. Debout : Nathanaël Liam, élève de la classe parrainée, et Nathalie Giraud, enseignante d’économie-gestion.

Être un « lycée de la réussite » ? Voilà une idée qui a plu aux équipes du lycée professionnel Magenta. Le 3 décembre, l’établissement villeurbannais et la Fondation KPMG ont signé une convention pour le parrainage de l’une de ses classes, une Seconde AGOrA (gestion administration logistique et transport). Originalité de ce parrainage : il durera 3 ans, l’occasion, rare, de travailler un accompagnement sur le long terme. Jusqu’à l’obtention de leur bac professionnel, les 33 élèves bénéficieront ainsi des conseils de 3 à 5 parrains, tous collaborateurs de KPMG, l’un des premiers groupes mondiaux de cabinets d’audit et de conseil. « Le programme Lycée de la réussite a été créé en 2007 par la Fondation avec l’objectif de cibler les lycées professionnels dans les quartiers prioritaires », explique Maryam Hanne, chargée de projet RSE à la Fondation KPMG. Magenta est le 40e lycée partenaire, le 2e dans le Rhône après le lycée Sermenaz à Rillieux-la-Pape.

Les parrains interviendront très régulièrement sur des thématiques à la fois diverses et très concrètes : le réseau, la confiance en soi, les codes de l’entreprise et du recrutement, la prise de parole… Pendant une journée, les élèves seront accueillis dans les locaux de KPMG. « Nous voulons démystifier le monde de l’entreprise, le rendre accessible et montrer que les métiers du chiffre sont ouverts », ajoute Maryam Hanne. Le programme prévoit également des partenariats avec les associations La Cravate solidaire, ShcolaVie, Enactus, le musée des Confluences, une sensibilisation à l’entreprenariat social… Un programme riche « pour apporter du sens au travail de nos élèves, afin qu’ils prennent confiance en leur potentiel », s’est félicité Patrick Teysseyre, proviseur du lycée Magenta. « Je crois aussi au potentiel de mes camarades, qui font des efforts. C’est un moment spécial pour nous et le lycée », a réagi Nathanaël Liam, élève de la classe parrainée.
Le parrainage devrait débuter en janvier. D’ici là, deux ateliers sont organisés : sur la confiance en soi pour les élèves, et sur la gestion des compétences psycho-émotionnelles à destination des enseignants.

Lycée Magenta, 63 rue Magenta

>> Voir le site internet du lycée Magenta

    

 

A lire aussi