[PARENTALITÉ] Au Club Poussette de Villeurbanne, le dialogue et la solidarité viennent rompre l’isolement des jeunes mamans

Alertées par leurs expériences et les témoignages de mères en post-partum, Chloé Quesne et Marianne Ladevie se sont engagées bénévolement dans le Club Poussette, dont elles animent l’antenne villeurbannaise. Depuis avril 2022, elles organisent par le biais de l’association des rencontres mensuelles de trois heures et proposent un réseau de discussion entre femmes enceintes et jeunes mamans.

Le Club Poussette propose des rencontres mensuelles dans des parcs publics

Le but, c’est de rompre l’isolement de la période post-partum, de passer un moment entre mères et de pouvoir discuter de tout, de ce qui va comme de ce qui ne va pas”, explique Chloé Quesne, la première “tata” — comme sont appelées les bénévoles — organisatrice du Club Poussette de Villeurbanne. Comme Marianne Ladevie, qui l’a rapidement rejoint dans le projet, elle a découvert l’association par le biais de sa fondatrice, Eve Simonet, également réalisatrice du documentaire Post-Partum (1).

"Une belle sororité"

Un dimanche par mois de mars à septembre, les “tatas” du Club Poussette invitent les participantes qui le souhaitent à se réunir dans un lieu public, généralement un parc choisi collégialement au préalable. Se crée alors “une belle sororité”, comme le raconte Marianne : “Il y a un véritable soutien entre des mamans épuisées et d’autres qui leur viennent en aide, ce sont de beaux moments de partage”.

Photo d'une des rencontres du Club Poussette © Le Club Poussette

En parallèle, Chloé et Marianne animent le groupe de messagerie WhatsApp qui permet aux membres du club de garder contact et de maintenir le dialogue en dehors des rencontres, veillant au respect des règles fixées par l’association : ici, pas de démarchage commercial, le Club Poussette est ancré dans une démarche sociale et solidaire. “L’idée, c’est que tout reste gratuit”, précise Chloé. C’est d’ailleurs pour cela que les rencontres ne sont pas programmées pendant la période hivernale : “Pour maintenir les rencontres en hiver sans rien demander aux mamans, il faut que l’on trouve un lieu susceptible de nous accueillir gratuitement en intérieur ; c’est notre objectif cette année, parce qu’il est impensable de rompre le dialogue pendant six mois”.

D’ici là, deux rencontres sont au programme, le 28 août et le 25 septembre de 10 h à 13 h.

Pour en savoir plus :

> Le Club Poussette est ouvert aux femmes enceintes et aux mamans ayant des enfants âgés de 0 à 3 ans.

>> Inscriptions et renseignements sur le site internet www.leclubpoussette.com, sur Instagram @leclubpoussette et par téléphone au 06 34 10 45 78 ou au 06 73 58 18 29

 

A lire aussi