Cirque installé sans autorisation : la Ville interdit l'ouverture

Après l'installation sans autorisation du cirque Crone à Villeurbanne, la Ville interdit l’ouverture et l’accueil du public.

Des affiches du cirque ont été placardées en centre-ville de Villeurbanne.

Le cirque animalier Crone s’est installé lundi 9 mai rue Léon-Chomel sur le site de l’occupation temporaire de la Zac Gratte-Ciel centre-ville à Villeurbanne. Cette installation s’est faite sans aucune autorisation. Or, c’est bien le maire, dans le cadre de son pouvoir de police général, qui autorise ou non la tenue d’une manifestation dans un établissement recevant du public. Il est de sa responsabilité de garantir la sécurité du public. 

La compagnie, s’étant installée sans droit ni titre et par voie de fait sur un terrain privé, la Ville a immédiatement pris un arrêté municipal pour interdire au cirque d’ouvrir et d’accueillir du public. 

La Ville ne peut pas garantir que les conditions sont réunies pour accueillir les habitants en toute sécurité, les commissions municipale et de sécurité n’ayant pas pu procéder aux vérifications réglementaires (risque incendie, accessibilité, etc.). La Ville conseille aux Villeurbannais de ne pas se rendre aux représentations annoncées des 13, 14, 15, 18, 20, 21 et 22 mai. L’accès au chapiteau ne sera pas autorisé.

La Serl (Société d'équipement du Rhône et de Lyon), propriétaire du site, a quant à elle déposé plainte et engagé une action en référé.

 

A lire aussi