On nous raconte des histoires

Le théâtre universitaire de l’Astrée propose une quarantaine de spectacles, théâtre bien sûr, mais aussi musique, danse… Une saison riche en découvertes de styles et de talents, gratuites ou à petit prix.
Photo de Philippe Schuller

Pour entrer dans le vif du sujet, Claire Truche, directrice artistique du théâtre Astrée, recrée 20 ans après sa création, son spectacle fétiche, baptisé Un.e chacal.e, des chamots 2.0. En 1999, Un chacal des chamots racontait l’histoire de la langue française. «  Il s’est passé tant de choses depuis, que cette histoire j’ai voulu la revisiter et suivre son évolution, une génération plus tard », explique celle qui est aussi metteure en scène de la Nième Compagnie. Cette entrée en matière sera suivie d’une liste variée de propositions. Jeux linguistiques pendant la Fête de la science, lecture théâtralisée de Si loin, si proche d’Abdel Sefsaf, musique mandingue par le joueur de kora Ibrahima Cissoko… Avant d’enchaîner sur un autre fil conducteur à suivre en 2020 : le travail. « J’essaie toujours de me mettre à la place des spectateurs, je voudrais que le plaisir et la réflexion sur le monde contemporain aillent de pair », souligne Claire Truche. De plus en plus de fidèles passent la porte de l’Astrée, des étudiants et lycéens pour qui tout est gratuit et les autres qui n’auront pas à dépenser de grosses sommes.

Présentation de saison lundi 7 octobre à 19h19 suivie du spectacle Un.e chacal.e des chamots 2.0 (gratuit, 6 ou 12 euros)
Théâtre Astrée
Campus de la Doua
6 avenue Gaston-Berger

Plus d'infos sur le site du théâtre Astrée

 

 

Défi inter-entreprises

 

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi