[EN IMAGES] Santé scolaire - « Les enfants en savent beaucoup sur le coronavirus ! »

Depuis la mi-mai, date de réouverture des écoles, le service de santé scolaire est plus présent que jamais auprès des enfants et des adultes qui les encadrent. Illustration dans une classe de CP à l’école Antonin-Perrin.

Sur les 25 élèves de la classe de CP d’Emmanuelle Michenet-Magis, à l’école Antonin-Perrin, dix ont repris le chemin de l’école. Mercredi 17 juin au matin, ils ont reçu la visite d’Elisabeth Deransart, infirmière scolaire attachée à l’école. Le sujet de son intervention : le coronavirus ou comment s’en protéger… Le tout expliqué à hauteur d’enfants, avec un ton rassurant, des mots et des gestes adaptés. Chaque enfant installé à son bureau participe avec enthousiasme. « Nous faisons ces passages dans les classes depuis la rentrée de mai, là où l’enseignant le demande. On a vu que les enfants savent beaucoup de choses », souligne l’infirmière qui repasse en revue avec eux l’utilité des gestes barrières et de la distance physique. « Pour que ce virus microscopique meure, il faut bien se laver les mains », lance une petite fille. Et pour les aider, ils ont appris une comptine où beaucoup d’animaux sont convoqués : le serpent, le hérisson, l’ours, le koala… Chacun illustre une étape du lavage et à la fin de la comptine les petites mains sont soigneusement nettoyées. « Nous avions des craintes sur les inquiétudes que pouvaient avoir les enfants mais ils étaient surtout très contents de revenir et de retrouver leurs copains. Ils vivent l’instant présent et s’accommodent des consignes, d’autant plus faciles à respecter qu’ils ne sont pas très nombreux en ce moment », ajoute Elisabeth Deransart. L’heure de la récré arrive, un peu raccourcie pour échelonner les temps de présence dans la cour. « Au début c’était compliqué pour eux de ne pas se toucher, dit leur enseignante, on a beaucoup dédramatisé, inventé de nouvelles activités et ça se passe bien ». Avant de sortir, lavage de mains obligatoire !

Veiller au bien-être des enfants

Le service de santé scolaire – un médecin et treize infirmier et infirmières – a été fortement mobilisé depuis le retour des enfants et des personnels dans les écoles, très présent et disponible pour petits et grands. Une mission inédite qui est venue s’ajouter à celles menées toute l’année auprès des enfants, de la grande section de maternelle au CM2 : dépistages (vue, audition, poids, taille, niveau de langage…), orientation vers des spécialistes si besoin, actions de prévention et éducation à la santé (alimentation, sommeil, hygiène…), accompagnement spécifique (en cas de maladie ou de handicap)…
 

 

A lire aussi