CULTURE - « Grandes Impressions » : les enfants du groupe scolaire Rosa Parks au cœur de la création contemporaine

Lancé en janvier 2022, le projet « Grandes Impressions » a rassemblé enfants et artistes pour promouvoir l’art contemporain au plus grand nombre. Cette exposition, dont le vernissage a eu lieu ce jeudi 30 juin a réuni 15 classes, 400 élèves et 6 artistes impliqués et plus de 45 rendez-vous initiés pour aboutir à un immense projet d’art contemporain.

Ce grand accrochage d’estampes réalisées par les enfants dans l’enceinte du groupe scolaire Rosa Park a été initié par Antoine Desormière, directeur du groupe scolaire à l’occasion de Villeurbanne 2022, Capitale française de la culture. Ce parcours d’éducation artistique a été mené conjointement par l’URDLA, les professeurs et six artistes associés : Laura Ben Haïba, Rémi de Chiara, Frédéric Khodja, Jérémy Liron, Maïté Marra et Guillaume Perez, afin d’habiller les murs de cette école avec des œuvres collectives.

 

Durant la première phase du projet du 11 au 20 janvier 2022, neuf classes élémentaires ont fait la découverte des ateliers de l’URDLA : visites de l’atelier, échanges et rencontres avec les professionnels, découvertes des techniques présentes à l’URDLA.
De février à avril, les six artistes se sont rendus à la rencontre des 400 élèves pour co-élaborer ce projet collectif et mettre la main à la pâte : les élèves se sont ainsi approprier à leur manière la création contemporaine.
Depuis le début du projet, ces ateliers se sont centrés autour de l’image imprimée : les plus grands ont pratiqué la gravure en creux (pointe sèche sur rhénalon) tandis que les plus jeunes se sont servis de tampons, d’empreintes, de monotypes et d’estampages.
En tout, ce sont 2 estampes de 120 par 80 centimètres qui ont été réalisées par chaque classe du groupe Rosa Parks, soit une trentaine d’œuvres qui décorent le groupe scolaire.

A lire aussi