OFFICIEL - Villeurbanne première capitale française de la culture !

La ville de Villeurbanne a été désignée ce mardi 30 mars "capitale française de la culture 2022" par le Ministère de la culture. « Nous accueillons ce titre avec une grande joie et une grande fierté. » s’est félicité Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne. « C’est la récompense d’un travail engagé il y a maintenant cinq mois avec tous les acteurs culturels villeurbannais ».

Parmi les 9 finalistes (Communauté d’agglomération GrandAngoulême, Brest, Laval, Le Mans, Metz, Saint-Paul de la Réunion, Sète, Communauté de Communes du Val Briard), c’est donc le projet de Villeurbanne qui a été plébiscité par la ministre de la culture Roselyne Bachelot et son jury.


Avec « Place aux jeunes », la Ville propose d’élaborer avec les jeunes et les acteurs culturels du territoire une programmation riche et éclectique durant toute l’année 2022 : festival en plein air, balades patrimoniales, centres culturels décentralisés dans les écoles, créations dans l’espace public, expositions… « Nous remercions le jury qui a eu l'audace de choisir un projet construit sur la jeunesse, l'éducation, le patrimoine ordinaire, le faire-ensemble, autant de clés pour les politiques culturelles du XXIe siècle » a déclaré Cédric Van Styvendael.

Depuis la présélection de Villeurbanne parmi les 9 finalistes, la ville a pu compter sur une mobilisation très forte des acteurs culturels, institutionnels, associatifs, économiques mais aussi de ses habitants pour soutenir cette candidature. Près de 3000 personnes ont rejoint le comité de soutien mis en place par la Ville et le 19 mars dernier, une affiche géante "Villeurbanne, capitale de la culture" a été déployée sur la place Lazare-Goujon, avec la complicité du musicien de l’ENM Quentin Audemard, et le soutien de nombreux habitants.
« Nous savons que les acteurs de la culture traversent des moments très difficiles. Nous espérons que ce titre offrira un horizon de sortie de crise mobilisateur. Dès que les conditions sanitaires le permettront, nous pourrons, avec eux, lancer l’année française de la culture, placée sous le signe de la jeunesse et de la renaissance. Nous avons hâte ! », a ajouté le maire de Villeurbanne.

L’attribution de ce label s’accompagne d’un financement d’un million d’euros, apporté à parité par le ministère de la Culture et la Caisse des Dépôts pour cette première édition.

 

A lire aussi