ENM : En avant la musique

Elle intervient dans 85 classes de Villeurbanne, propose six ateliers en périscolaire et dix autres dans les centres sociaux, sans compter ses ballets nomades… L’École nationale de musique a fait du "hors-les-murs" une de ses signatures.
ENM : En avant la musique

D’ici quelques jours, les classes «Orchestre à l’école» des groupes scolaires Jules-Guesde,  Château-Gaillard, Saint-Exupéry et Louis-Armand monteront sur scène pour leur concert de fin d’année. Une consécration pour ces débutants qui ont appris à lire la musique, à jouer ensemble, à improviser avec l’appui des quatre enseignants de l’ENM mobilisés chaque année sur l’opération. « Être un équipement public impose de s’occuper de la réalité de l’ensemble des publics, explique Martial Pardo, directeur de l’école. C’est pourquoi nous n’avons de cesse de consolider notre offre hors les murs, notamment en direction des quartiers prioritaires. Et parce que mettre le public en position de spectateur ne suffit pas, nous allions autant que possible découverte et pratique. » Aux orchestres à l’école s’ajoutent donc des séances hebdomadaires de découverte musicale pour 70 classes, des spectacles jeune public, des ateliers périscolaires de danse et percussion orientale et huit ateliers de danse dans les centres sociaux des Buers, des Brosses, du Tonkin et de Saint-Jean… « Nous intervenons aussi ponctuellement en Ehpad ou au Vinatier et nous travaillons avec des jeunes de la Mission locale », conclut Martial Pardo

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi