IAC : De l’inventivité à revendre

Du côté de l’Institut d’art contemporain, pendant que les expos se montent, des visites urbaines proposent un circuit autour des œuvres d’art contemporain de l’espace public villeurbannais.
Institut d'art contemporain : De l’inventivité à revendre

Des expositions éphémères sont également expérimentées  dans la rue, au plus près des habitants. « Citons également les rendez-vous satellites à la rencontre d’autres pratiques.  Le 18 mai, Walking the periphery a proposé une marche urbaine avec les artistes Cyril Bron & David Fuehrer », explique Katia Touzlian, responsable du service des publics.  Sans oublier les visites atypiques organisées pour rendre l’art plus accessible : Family Sunday (visites jeune public suivies d’un goûter), visites sur le pouce (circuit en 35’ avec restauration sur place) ou encore visites en langue des signes.

Réagissez

blog comments powered by Disqus

A lire aussi